Alcool au volant: encore des conducteurs "surpris" dans cette région

En ce dernier week-end du "mois sans alcool", la police de Sille & Dendre a organisé des contrôles ciblés sur cette problématique. "Force est de constater que certains conducteurs ne s’étaient pas engagés à ne boire que de l’eau" indique la police sur un réseau "social". "Les résultats sont assez interpellants."

Alcool au volant: encore des conducteurs "surpris" dans cette région
Des conducteurs sont encore «surpris» malgré les campagnes de prévention. ©ÉdA – Florent Marot

*? Dix conducteurs présentaient un taux compris entre 0.22 mg/l et 0.49 mg/l.

* Cinq ?conducteurs présentaient un taux entre 0.50 mg/l et 0.64 mg/l.?

* Un conducteur avec un taux supérieur à 0.65 mg/l.

"Pour rappel, outre l'augmentation des risques de provoquer un accident, les amendes sont lourdes" souligne la police.

* Entre 0,09 et 0,21 mg/laae (pour les conducteurs professionnels): 105€.

* Entre 0.22 et 0.34 mg/laae (entre 0,5 et 0,8 g/l): 179€ + interdiction de conduire durant trois heures.

* Entre 0.35 et 0.43 mg/laae (entre 0,8 et 1 g/l): 420€ + interdiction de conduire durant six heures.

* Entre 0.44 et 0.49 mg/laae (entre 1 g et 1,1 g/l): 578€ + interdiction de conduire durant six heures.

* Entre 0.50 et 0.64 mg/laae (entre 1,1 et 1,5 g/l):

procès-verbal transmis au parquet + amende possible de plus de 1260€ (+ interdiction de conduire durant six heures).

À partir de 0.65 mg/laae (1,5 g/l): procès-verbal transmis au parquet + amende possible de plus de 1600€ + retrait du permis de conduire pour quinze jours.