Hensies: plus de transparence en matière d’échanges de données sur les immeubles inoccupés

La commune pourra ainsi tenir une liste exhaustive des logements inoccupés.

F.D
Hensies: plus de transparence en matière d’échanges de données sur les immeubles inoccupés
©AVPRESS

La gestion des immeubles inoccupés sera bientôt plus facile à réaliser dans de nombreuses communes wallonnes dont celle d’Hensies. Le conseil communal de cette dernière en effet approuvé l’accord relatif aux modalités techniques et organisationnelles de l’échange de données dans le cadre de la lutte contre les logements inoccupés.

Le conseil communal de la commune de Hensies a en ce sens pris connaissance et approuvé l’accord relatif aux modalités techniques et organisationnelles de l’échange de données dans le cadre de la lutte contre les logements inoccupés.

Dans le cadre de la lutte contre les logements inoccupés en Région wallonne, la commune de Hensies a approuvé l’accord relatif aux modalités techniques et organisationnelles de l’échange des données.

Grâce à cet accord, elle pourra recevoir, de la part des gestionnaires de réseau de distribution d’électricité et d’eau, une liste détaillée des logements pour lesquels la consommation d’eau ou d’électricité est inférieure à la consommation minimale fixée par le Gouvernement, c’est-à-dire 15m³ d’eau et 100KW d’électricité par an.

La commune de Hensies pourra alors tenir une liste exhaustive des logements inoccupés et permettre par la suite un échange avec le propriétaire pour enclencher différentes procédures. La tenue d’un inventaire des logements inoccupés est une obligation imposée par la Région Wallonne, la commune de Hensies ne sera donc évidemment pas la seule à s’inscrire dans cette lutte contre les immeubles inoccupés.