Files de 10 km à Hensies: des contrôles «sans concertation» de la police française

Le bourgmestre de la commune frontalière de Hensies, Eric Thiébaut, regrette, samedi, les contrôles menés par la police française «sans aucune concertation avec les autorités belges».

Files de 10 km à Hensies: des contrôles «sans concertation» de la police française

Ces contrôles engendrent des files de plus de 10 kilomètres sur l’autoroute entre la Belgique et la France à hauteur du poste frontière d’Hensies, poussant un grand nombre d’automobilistes à emprunter un itinéraire de délestage qui passe forcément par la localité.

«En ce week-end de départ en congé, les habitants de petites voiries du village d’Hensies ont donc vu un cortège permanent de véhicules défiler à toute allure dans leur quartier. Or, ces voiries communales ne sont pas adaptées pour accueillir un tel charroi qui met clairement en danger les riverains concernés», souligne le bourgmestre.

Face à cette situation, ce dernier a fermé, «jusqu’à nouvel ordre», la sortie du poste frontière d’Hensies en allant vers la France.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.