Camions interdits de circulation en France: «Marre de ces décisions qui foutent le bordel chez nous!»

Le bourgmestre de la commune frontalière d’Hensies pousse un coup de gueule. C’en est assez des décisions non concertées.

Camions interdits de circulation en France: «Marre de ces décisions qui foutent le bordel chez nous!»
L’autoroute E19 à hauteur d’Hensies ce mercredi matin ©Facebook

Le bourgmestre d’Hensies Éric Thiébaut est plutôt francophile, gardant toujours un œil attentif sur la vie politique et sociale outre-Quiévrain. Mais quand une décision est prise unilatéralement côté français et que c’est à la Belgique, et plus particulièrement à sa commune frontalière, d’en supporter les conséquences, ça lui sort par les trous des nez.

Hier, en prévision des chutes de neige, le préfet de la Région Hauts-de-France a décrété une interdiction de circuler pour tout véhicule de plus de 7,5 tonnes dès 18 h, sur le réseau autoroutier.

Des dispositifs de stockage des véhicules de plus de 7,5 tonnes ont été mis en place en différents points côté français, à Maubeuge et Valencienne notamment. Encore fallait-il arriver jusque-là et y trouver une place. À la frontière, le stockage s’est improvisé sur la bande d’arrêt d’urgence de l’autoroute E19, les aires d’autoroutes étant arrivées bien vite à saturation.

«Ne soyez donc pas étonnés de voir des dizaines de camions passer sur nos routes communales ou se stationner le long de la route de Wallonie en perturbant ainsi la circulation locale. J’en ai vraiment marre de ces décisions prises sans aucune concertation avec les responsables belges qui foutent le bordel chez nous», s’est emporté Éric Thiébaut sur son compte Facebook.

La préfecture du Nord a décidé depuis hier 18 h d'interdire l'accès à l'autoroute pour les poids-lourds. Ne soyez donc pas étonnés de voir des dizaines de camions passer sur nos routes communales ou se stationner le long de la route de Wallonie en perturbant ainsi la circulation locale. J'EN AI VRAIMENT MARRE de ces décisions prises sans aucune concertation avec les responsables belges qui foutent le bordel chez nous !

Posted by Eric Thiébaut on Wednesday, January 30, 2019

Si la situation était compliquée à l’aube, les embarras se sont dissipés en cours de matinée. L’interdiction a été levée à 11 h alors qu’elle devait durer jusqu’à midi.