Le Lidar débarque dans les Hauts Pays

Dès mercredi, un lidar sera installé à Thulin (Hensies), le long de la N552.

Le Lidar débarque dans les Hauts Pays
(Illustration) ©ÉdA

C’est la première fois que le lidar, ce container radar capable de flasher votre vitesse dans les deux sens sur une courte distance sera installé dans la zone des Hauts-Pays (Dour, Hensies, Quiévrain).

Dès mercredi midi, il sera placé à un endroit particulièrement dangereux et accidentogène sur la N552 en direction de Dour, à Thulin au lieu-dit le Sardon, soit le carrefour formé par la N552 et la rue du Sardon.

Cette action s’inscrit dans le plan zonal de sécurité dont l’un des objectifs est la diminution des accidents de la route.

Ce type de radar sera mis régulièrement à disposition à la demande de la zone de police par le Service Public de Wallonie à différents endroits problématiques. Bref, préparez-vous à le voir sillonner la zone.

Un protocole d’accord a également été signé avec le centre de traitement de la police fédérale (Namur) qui prendra en charge l’ensemble des PV d’excès de vitesse dressés sur la zone de police. Il s’agit d’un gain énorme en termes de charge administrative qui permet de mettre plus de policiers sur le terrain.

Par ailleurs, d’autres projets sont en cours de réalisation pour 2019, prévient le chef de corps de la zone de police Patrice Degobert: l’installation de radars fixes ou de radars tronçons sur chaque commune, l’engagement et la formation d’agents de police, la mise en place de caméras avec reconnaissance de plaque (ANPR) à la frontière à Quiévrain ou sur véhicule de façon mobile…