Cinq mandats d'arrêt délivrés dans le cadre du double homicide d'Hensies

L'enquête menée après la découverte des corps sans vie de deux habitants de Dour en mai 2014 a abouti à l'arrestation de sept personnes, dont cinq sont placées sous mandat d'arrêt, rapporte mardi le parquet de Mons. En juin dernier, une dame avait déjà été placée sous mandat d'arrêt dans le cadre de cette affaire.

Les sept personnes arrêtées sont originaires de la région de Dour, Quiévrain et Frameries.

Le 23 mai dernier, le corps d'une Douroise de 35 ans avait été retrouvé par un pêcheur dans le canal Pommeroeul-Condé, non loin du site de l'ancien charbonnage des Sartis à Hensies. Cinq jours plus tard, le corps de son compagnon, un homme de 34 ans, était retrouvé par des promeneurs presqu'au même endroit.

D'après l'autopsie, les deux victimes ont été assassinées dans la nuit du 22 au 23 mai 2014.

Les cinq individus placés mardi sous mandat d'arrêt comparaîtront vendredi 26 décembre devant la chambre du conseil, indique le parquet, qui souligne que "les cinq personnes arrêtées reconnaissent à des degrés divers une participation" au double homicide. Le procureur du Roi de Mons, Christian Henry, a par ailleurs précisé que le mobile du crime serait "bassement matériel".

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.