Une simulation grandeur nature d’accident

La Belgique et la France ont organisé le 2 avril un premier exercice conjoint de plan d’urgence pour le transport de matières radioactives, a indiqué mardi l’Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN).

L’exercice simulait un accident impliquant un transport de matières radioactives à la frontière franco-belge Saint-Aybert/Hensies.

L'accent était principalement mis sur la concertation entre les autorités compétentes et leurs supports techniques en vue de coordonner les actions de protection pour la population et l'environnement. Seuls les autorités compétentes, leurs supports techniques et le transporteur ont joué leur rôle respectif, les autres intervenants ont été simulés et aucune intervention sur le terrain n'a été testée. Le scénario prévoyait un accident de la route impliquant deux camions, le premier transportant de l'essence et le second des matières nucléaires, avec pour conséquence un incendie sévère d'une durée importante et une dispersion de matières radioactives et d'acide fluorhydrique dans l'atmosphère. «Cet exercice a permis de mettre en évidence une bonne coordination et des contacts efficaces entre les autorités compétentes des deux pays concernés », dit l'AFCN.

Une analyse plus approfondie sera réalisée dans les prochains mois pour laquelle chaque participant listera ses constats. De cette évaluation, des points d’attention et des leçons pourront être tirés afin d’améliorer les procédures existantes, en mettant toujours la priorité absolue sur la protection de la population et de l’environnement en situation d’urgence.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.