Et quatre mâts en plus !

Pas toujours facile de s’y retrouver dans les arcanes décisionnels en matière d’implantations d’éoliennes. Quelques jours après avoir refusé deux projets sur le territoire honnellois, le Ministre Henry vient de donner suite au recours introduit par la société Ventis, désireuse de dresser trois mâts sur Hensies et un sur Quiévrain.

Jidel
Et quatre mâts en plus !
©EdA

Refusé dans un premier temps par la Région wallonne, cette extension d’un parc déjà existant passe donc grâce à la décision ministérielle. Différence notable par rapport aux projets voisins: 14 éoliennes tournent déjà ici à plus de 700 mètres des zones d’habitations et sans créer la moindre nuisance avérée. Si les autorités hensitoises se réjouissent tout en affirmant qu’il n’y aura pas d’implantation supplémentaire, on est beaucoup moins enthousiaste du côté quiévrainois. Mais le Ministre sembla avoir, en la matière, le pouvoir de dire quels sont les vents favorables. Donc acte.