Frameries: les noms et compétences des échevins sont connus

La répartition des compétences au sein du collège communal de Frameries a été dévoilée. Une seule nouvelle tête est à pointer…

U.P.
Frameries: les noms et compétences des échevins sont connus
L’équipe qui dirigera Frameries a été dévoilée ©Ugo PETROPOULOS

Pas de grosse révolution à signaler au sein de l’équipe qui dirigera la commune de Frameries pour les six prochaines années. Les deux partis qui dirigent la commune depuis six ans (PS et MR) s’étaient déjà entendus pour repartir ensemble durant une mandature supplémentaire, bien que chacun ait perdu des plumes.

Pas de nouveau parti dans l’équipe dirigeante, et très peu de nouvelles têtes aussi. Ce nouveau collège s’inscrit dans la continuité de l’ancien. Voici les 4 hommes et 3 femmes qui composent ce collège.

Bourgmestre: Jean-Pierre Dupont – PS.

Actuellement bourgmestre empêché, Jean-Pierre Dupont va redevenir bourgmestre à temps plein, abandonnant comme promis son siège de député régional, et ce dès le 3 décembre. Outre les compétences obligatoires du bourgmestre (police, pompiers, sécurité, lutte contre les incivilités, personnel, administration générale). Il sera également en charge de la communication.

Il s’adjoint également deux compétences importantes: le développement économique et commercial, domaine jusqu’alors de Florence Van Hout, et les finances, domaine de Pol Bouviez qui quitte le collège.

1ère échevine: Florence Van Hout – MR.

Si Florence Van Hout perd le commerce, elle garde par contre le titre de 1ère échevine, malgré le tassement de sa liste le 14 octobre dernier. Elle sera échevine des familles, à savoir de l’enseignement et de l’accueil extrascolaire. Elle sera aussi échevine de l’état civil et de la population. Le Partenariat local de prévention tombe aussi sous sa responsabilité.

2e échevin: Didier Draux – PS.

Bourgmestre faisant fonction de 2014 à aujourd’hui, le fidèle second de Jean-Pierre Dupont reste au collège et devient échevin du développement territorial et de la mobilité. Sous ce titre, il hérite de toutes les compétences liées à l’aménagement du territoire: logement, urbanisme, mobilité, patrimoine, développement rural et agriculture.

3e échevin: Arnaud Malou – PS.

5e score en voix de préférence juste derrière Didier Draux, il est le grand promu du collège, passant de 5e à 3e échevin. L’échevin du cadre de vie, des associations et de la participation citoyenne sera en charge des sports, des fêtes, de la vie associative, des travaux, de l’environnement, de la propreté publique, des cimetières et de la rénovation urbaine.

4e échevine: Isabelle Urbain – PS.

Échevine de «l’épanouissement personnel et de l’égalité des chances», Isabelle Urbain sera en charge de la culture, la lecture publique et des associations patriotiques.

5e échevine: Barbara Crombez – PS.

Barbara Crombez est la seule nouvelle échevine du Collège. Celle qui est également secrétaire de la fédération PS Mons-Borinage hérite de compétences telles que le plan de cohésion sociale, la jeunesse, l’emploi, le temps libre, l’académie de La Bouverie, le bien-être animal ou encore la mémoire. Des compétences qui vont dans tous les sens, réunies sous «l’échevinat du lien social et intergénérationnel».

Président du CPAS: Julien Donfut – PS.

Le fils de Didier Donfut rempile à la tête du CPAS. Il hérite aussi d’un échevinat baptisé «des affaires sociales et de la transition écologique».

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...