La nouvelle ludothèque d’Ecaussinnes ouvrira ses portes lors des vacances d’hiver

Le conseil communal a approuvé ce lundi les différents règlements relatifs à son ouverture.

Florian Ducobu
Le développement de l'Espace Philomène se poursuit.
Le développement de l'Espace Philomène se poursuit. ©D.R.

Un gros dossier écaussinnois a pris fin récemment avec l’inauguration de l’Espace Philomène. Bien que le déménagement des différents services soit également terminé, quelques documents devaient encore être approuvés par le conseil communal. C’est le cas pour la ludothèque qui, maintenant que ces documents ont été approuvés par le conseil, va pouvoir ouvrir ses portes lors des vacances d’hiver de fin décembre.

L’espace Philomène se dynamise et se diversifie de plus en plus”, indique Dominique Faignart, échevin à Ecaussinnes (VE). “Après l’ouverture de notre nouvelle bibliothèque communale, de services communaux et la création de logements de transit, l’espace poursuit son développement au service de la population. Dans la continuité de la nouvelle bibliothèque communale, vient s’adjoindre une nouvelle ludothèque.

Cette nouvelle ouverture entraîne la mise en place d’un nouveau projet de redevance pour le prêt des jeux qui y seront proposés. Cette redevance sera effective pour les exercices 2023 à 2025. “Au niveau de la redevance, 50 centimes seront demandés par jeu pour une durée de 14 jours. Pour les jeux ayant une valeur comprise entre 20 et 40 euros, cette redevance grimpera au prix d’un euro. Pour ceux ayant une valeur allant de 40 à 60 euros, la redevance réclamée s’élèvera à 2 euros et, enfin, les jeux de plus de 60 euros pourront être prêtés pendant 14 jours pour un montant de 2,5 euros”, poursuit Dominique Faignart.

En plus de ces redevances, les citoyens devront s’assurer de laisser le jeu en bon état. S’ils ne le font pas, ils devront alors rembourser la commune à hauteur de la valeur du jeu au moment de constater les dégâts. Tout prolongement d’emprunt entraînera, évidemment, un renouvellement de la redevance communale. Un règlement d’ordre intérieur a également été mis en place pour pouvoir ouvrir la ludothèque en fin d’année.

Pour rappel, en plus d’accueillir la bibliothèque communale, dans des locaux flambant neufs, ainsi que la Maison multiservices et les logements de transit, la réaffectation de l’ancienne maison de repos Sainte-Philomène a permis au bâtiment, laissé à l’abandon jusque-là, de vivre une seconde vie. La Maison multiservices et les logements de transit permettent désormais aux personnes au besoin urgent en logement d’y habiter le temps de leur réinsertion. La durée d’occupation de ces logements peut aller de six mois à un an. Le développement de l’Espace Philomène se poursuit donc désormais avec l’ouverture prochaine de la ludothèque.

Les plus consultés depuis 24h