Un distributeur de billets Batopin installé sur la Grand-Place d’Ecaussinnes dès demain

Les habitants ne disposaient que d’un seul distributeur de billets depuis la suppression des agences bancaires.

F.D.
Un distributeur de billets Batopin installé sur la Grand-Place d’Ecaussinnes dès demain

Cette fois-ci, c’est fait. Un distributeur de billets sera opérationnel dès ce mercredi 13 avril à la rue Maurice Canon (Grand-Place) à Ecaussinnes, à l’endroit où se trouvait l’ancien magasin de fleurs. "Les services de Batopin m’ont confirmé que, sauf contretemps, les distributeurs seront opérationnels dès ce mercredi 10 h", explique Sébastien Deschamps, conseiller communal à Ecaussinnes. "Pour rappel, le propriétaire du bâtiment, Michel Hemberg, avait trouvé un accord avec les responsables du réseau Batopin."

Bon nombre de citoyens se plaignaient de la présence que d’un seul distributeur de billets sur le territoire d’Ecaussinnes. En fin de week-end, il arrivait très régulièrement que ce distributeur soit vide, ce qui entraînait des difficultés de liquidités pour les citoyens. Cette problématique sera désormais de l’histoire ancienne. "Les travaux demandés par Batopin ont été réalisés. Ceux-ci consistaient en la construction d’un mur en blocs pleins, avec un rejointoiement spécial, le démontage du faux plafond, des radiateurs, la peinture des châssis,…", explique le conseiller écaussinnois.

Un travail de longue haleine a été mené par le collège communal d’Ecaussinnes pour permettre le retour de plusieurs distributeurs de billets sur l’entité. "Le cahier des charges comprenait de nombreux critères à respecter. Il fallait notamment que le bâtiment puisse supporter une charge de plus d’une tonne trois, qu’un accès au PMR soit possible, qu’aucune habitation ne soit située à l’arrière du bâtiment, etc. Nous avons donc bénéficié du soutien des Ecaussinnois afin de trouver un lieu qui correspondrait au mieux à tous ces critères et qui serait situé à un endroit stratégique de l’entité. Une fois trouvé, le propriétaire et Batopin ont discuté et sont entrés en négociation de contrat. Tout ce travail va aboutir cette semaine par la mise en place de trois distributeurs de billets dont un permettra le dépôt de billets également. Nous tenions à respecter ce critère, demandé par de nombreux commerçants de l’entité. Je suis fière de la bonne collaboration survenue entre les différents membres du collège communal, les Ecaussinnois, Batopin et le propriétaire pour faire aboutir le projet", confie Véronique Sgallari, échevine du Commerce à Ecaussinnes.

La problématique de suppression des banques et des distributeurs de billets à Écaussinnes était liée au départ des agences bancaires. ING a quitté la Cité de l’Amour en 2020, tout comme BNP Paribas Fortis et Belfius qui avait son agence à la rue Camille Duray. Il ne subsistait donc plus qu’un seul distributeur de billets à l’agence Axa Vanderbecq d’Ecaussinnes alors que la population augmente et que la fracture numérique existe toujours.

Le réseau "Batopin", projet conjoint des quatre grandes banques (Belfius, BNP Paribas Fortis, ING et KBC), avait donc vu le jour avec pour objectif de développer un réseau de points CASH neutres et donc non liés à une banque ou une agence bancaire spécifique.

Batopin entend ainsi grandement contribuer à optimiser l’accès à l’argent liquide en Belgique. Le plan de répartition des points CASH Batopin tient compte du mode de vie, de la façon de se déplacer, du comportement d’achat des Belges et de la manière dont ils utilisent le cash dans ce cadre, aujourd’hui et dans les années à venir.