Écaussinnes: Total défriche 7 hectares sans permis

Un cabinet aurait informé Total sur le fait qu’un permis d’urbanisme n’était pas nécessaire.

Elisa Megna
Écaussinnes: Total défriche 7 hectares sans permis

Lors d’une visite de contrôle de la commune, cette dernière a constaté le déboisement d’une zone de 7 ha en bordure de l’entreprise pétrochimique TotalEnergies. Pour la commune, les travaux menés dans le but d’installer une ferme de panneaux photovoltaïques sont illégaux, l’entreprise ne détenant pas de permis d’urbanisme.

"Nous parlons d’un site d’au moins 7 ha de boisement et de végétation complètement mis à blanc", explique Arnaud Guérard, échevin de l’Environnement. "Tout a été effectué sans permis d’urbanisme mais également en infraction par rapport à la dérogation nécessaire pour entraver les habitats d’espèces protégées recensées. L’entreprise sollicitait un permis d’urbanisme pour implanter des panneaux photovoltaïques, ce à quoi la commune et les instances régionales ne s’opposent pas mais le permis n’avait pas été accordé car TotalEnergies devait étudier la possibilité d’utiliser les toitures et les zones déjà imperméabilisées sur leur site pour implanter ces panneaux".

Outre le contexte infractionnel, la Ville insiste sur le fait que la zone servait d’espace tampon en masquant les infrastructures du site et en abritant des espaces particulières à l’endroit. C’est d’ailleurs pour cela que la Région wallonne s’était opposée à la délivrance du permis. Pourtant, la version diffère chez TotalEnergies.

"Nous avons procédé à une opération de défrichage dans le cadre de notre ferme de panneaux photovoltaïques. Comme cela ne peut pas se faire entre avril et octobre, nous y avons procédé maintenant", explique Pascal De Crem, porte-parole de TotalEnergies Belgique. "Nous avons demandé à un cabinet de conseil en environnement qui nous a informés qu’il ne fallait pas de permis".

De son côté, la commune a établi le rapport des infractions relatives au déboisement et transmis celui-ci au parquet.