Ecaussinnes: les artisanes mises en valeur lors d’un concours

Cette année, le concours "La Vitrine de l’Artisan" se féminise et fait honneur aux artisanes.

Megna E
Ecaussinnes: les artisanes mises en valeur lors d’un concours

Depuis 2006, le concours "La Vitrine de l’Artisan" met à l’honneur les artisans belges afin de promouvoir l’artisanat auprès du public et de susciter des vocations auprès des jeunes. Une mise en valeur de l’artisanat jugée intéressante par la Commune d’Ecaussinnes qui promeut le concours, rappelant ainsi à ses artisans de ne pas manquer à se faire connaitre.

Cette année, le concours prend une tournure plus féminine et se veut "La Vitrine de l’Artisane". En effet, c’est les artisanes qui seront mises à l’honneur pour cette 16e édition du concours. Cela signifie donc que seules les femmes peuvent participer à ce concours 2022. Les artisanes peuvent déposer leur candidature au plus tard le dimanche 30 janvier.

Chaque année, lors du concours, 10 artisans sont élus par un comité de sélection composé d’experts provenant de secteurs différents tels que les organisations d’indépendants (UCM, SNI, SDI,…); les partenaires privés et publics (notamment le SPF économie, IFAPME, le cabinet du Ministre compétent). Le ou la présidente du concours est, quant à lui ou elle, désigné(e) selon le thème de l’édition.

Le concours est gratuit et permet de mettre en lumière le travail des 10 lauréats notamment via l’utilisation de ses réseaux toute la durée du concours (presse, photos, vidéos,…). Le Grand Prix à remporter est d’une valeur de 3500€ et un Prix Coup de Cœur d’une valeur de 2000€ sera également attribué. Le panel d’artisanes mis en lumière témoignera de la diversité et de l’originalité du secteur tout en promouvant le "Made in Belgium".

Selon le SPF économie, près de 2000 personnes exercent le métier d’artisan en Belgique. En 2020, les femmes représentaient 41% de cette population. Afin d’être officiellement reconnu(e) comme artisan(e), il faudra compléter et renvoyer le formulaire adéquat au SPF Economie. Pour effacer tous doutes sur le sujet et conformément à la loi du 19 mars 2014, un artisan est "une personne physique ou morale active dans la production, la transformation, la réparation, la restauration d’objets, la prestation de services dont les activités présentent des aspects essentiellement manuels, un caractère authentique, développant un certain savoir-faire axé sur la qualité, la tradition, la création ou l’innovation".