Un Écaussinnois Marchou !

Philippe Baeyens, Écaussinnois, est le responsable du comité organisateurde la ducasse des Marchous. L’homme fait donc le gille dans la société portant le même nom que la ducasse qui désormais, rassemble des milliersde personnes sur trois jours d’organisation.

Johanne TINCK
Un Écaussinnois Marchou !
©ÉdA

C'est grâce à sa bel- le-sœur que tout a commencé. «Elle courtisait un Marchois », se souvient Philippe Baeyens, Écaussinnois. «De fil en aiguille, j'ai rencontré des Marchous. Je dois reconnaître que la 1re année, ce n'était pas toujours évident de m'intégrer car il y a toujours eu une certaine rivalité entre les habitants d'Écaussinnes et de Marche-Lez-Écaussinnes » C'est ainsi que Philippe Baeyens a assisté au Bal aux Lampions organisé par les Marchous. «Trop peu de monde y avait assisté. Moi qui suis un passionné de musique, je trouvais que cela manquait de concerts» L'Écaussinnois prit les choses en mains l'année suivante. Il a alors réussi à faire venir le groupe Mister Cover qui en était alors à ses débuts. Depuis, la ducasse des Marchous n'a cessé de grandir. Désormais, les Marchous organisent trois jours de festivités avec notamment des concerts de Cover. Des milliers de personnes font le déplacement à Marche durant ces trois jours. «Pas moins de 65 personnes se démènent pour que tout soit au top », souligne le responsable du comité organisateur de la ducasse et qui, voici deux ans, était également le trésorier de la société de gilles portant le même nom. «C'était devenu de trop. Je fais toujours le gille mais j'ai stoppé ma fonction au sein du comité de la société de gilles. L'organisation de la ducasse prend énormément de temps. Il faut penser à la programmation des mois à l'avance.…», conclut l'Écaussinnois devenu «Marchou»