Après Pâques, le carnaval !

C’est en 1987 que le carnaval a vu le jour dans la cité de l’Amour. Il s’agit donc avant tout de la célébration de l’arrivée du printemps.

Johanne TINCK
Après Pâques, le carnaval !
12 Vie 3 ©ÉdA

Il se fête le premier week-end qui suit Pâques. Cette année, le rendez-vous pour la 27e édition des festivités carnavalesques est donc fixé au 7 et 8avril. Les trois traditionnelles sociétés de gilles seront bien évidemment au rendez-vous. Les Marchous, les Scaussinnous et les Cayoteux batteront le pavé dès le dimanche matin. Après le ramassage aux domiciles des » Rois du carnaval », le rendez-vous sera fixé à 7 h 30 sur la place des Comtes, au pied du Château-fort. Aura alors lieu le rondeau des différentes sociétés. Cette année, une « petite nouvelle » sera au rendez-vous. Des paysans participent en effet désormais aux festivités carnavalesques. C’est également durant la matinée que les gilles recevront leurs médailles à la Maison communale. Durant l’après-midi, le grand cortège rejoindra progressivement la Grand-Place. En soirée, un feu d’artifice illuminera le ciel de la cité de l’Amour. Les festivités se clôtureront le lundi soir. Les gilles se rassembleront alors sur la place des Comtes. Ils y formeront un rondeau autour d’un feu de joie avant de passer à l’étape fatidique et symbolique du brûlage des bosses. Enfin, il est à noter que la semaine avant Pâques, les différentes sociétés seront déjà de sortie. C’est en effet alors qu’auront lieu les soumonces générales.