Coulées de boue dans le Hainaut

Le Hainaut a été la première province touchée par la vague d'orages ce jeudi soir.

Coulées de boue dans le Hainaut
Coulées de boue ©Eda - Fred Moisse

De la boue s’est répandue dans le centre d’Ecaussines à la suite d’intempéries ce jeudi après-midi. La Grand-Place d’Ecaussines a été envahie par la boue.

Les pompiers de Braine-Le-Comte ont, eux, été sollicités pour de nombreuses caves inondées. On n'a cependant procédé à aucune évacuation. La région de La Louvière a également été touchée par les intempéries. Des caves ont été inondées et les pompiers louviérois ont dû tronçonner plusieurs arbres abattus par la tempête.

A Saint-Ghislain, la terre d’un champ s’est répandue sur la chaussée à la rue Bériot à Sirault. La ville de Saint-Ghislain a mis des moyens à la disposition des pompiers pour nettoyer la voirie.

Les pompiers de Charleroi ont reçu de nombreux appels, jeudi soir, à la suite de fortes pluies qui se sont abattues sur la région carolorégienne.

Une coulée de boue a coupé la route de la Basse-Sambre (RN90), à Farciennes, obligeant les forces de l'ordre à instaurer une déviation, tandis que le pont Solvay, à Montignies-sur-Sambre, a été inondé.

On déplorait également plusieurs caves inondées à Couillet.

Enfin, un automobiliste a été blessé après avoir perdu le contrôle de son véhicule, parti en aquaplanage, sur une route de Villers-Perwin.

Dans la région de Mons et de Soignies, la situation était calme en fin d’après-midi, selon les pompiers locaux.