TC Mons: trente mois pour un voleur "maladroit"

Le tribunal correctionnel de Mons a condamné mercredi Sébastien H., un Brainois de 38 ans, à une peine de trente mois d'emprisonnement ferme. Le prévenu était accusé de vol avec violence dans deux établissements: une vidéothèque le 22 août 2011 où il avait dérobé 700 euros et le Super GB d'Ecaussinnes où il avait emporté 900 euros deux jours plus tard. Pour ce faire, il avait menacé une caissière à l'aide d'un couteau.

Le prévenu avait réussi à emporter 900 euros. Mais il avait ensuite chuté sur le parking du magasin. Il s'était, de la sorte, fait interpeller par un client. Celui-ci était parvenu à maîtriser le malfrat jusqu'à l'arrivée des services de police. Services qui, le soir des faits, avaient été amenés à intervenir à l'appartement du voleur qui avait été "pillé".

Lors de sa présentation devant le tribunal, la défense avait insisté sur cet "amateurisme" dont avait fait preuve le Brainois. Une peine de travail était demandée afin de notamment permettre au prévenu de continuer à assurer son rôle de père de deux enfants.

Le ministère public avait quant à lui insisté sur l'enchaînement des deux faits.

Le tribunal a finalement décidé de condamner Sébastien à une peine de 30 mois de prison. Il a, en effet, tenu compte du caractère dangereux des faits et du trouble social qu'ils ont occasionné.

Les plus consultés depuis 24h