Des champignons qui mangent les mégots au MoveUp Festival, qui veut rendre les festivals moins polluants

En marge de Dour s’est tenu le MoveUp Festival. Durant 72 heures, 15 startups ont réfléchi à comment réduire la pollution liée aux festivals de musique. Champignons et intelligence artificielle ont été primés.

Ugo Petropoulos
Des champignons qui mangent les mégots au MoveUp Festival, qui veut rendre les festivals moins polluants
Audrey Speyers dépollue les sols avec des champignons. Et va traiter les mégots des festivaliers le mois prochain, au Cabaret Vert de Charleville-Mézières. ©Twitter

Les festivals de musique, tout le monde les aime, ou presque. Mais ils ont un gros défaut: leur impact environnemental. En un week-end, ce sont des tonnes de déchets qui s’accumulent dans les prés et des paquets de CO2 émis par les voitures des festivaliers, les semi-remorques, etc.