Atelier relooking dans le train du festival de Dour

Ce mercredi, c’est le coup d’envoi du festival de Dour. Qui a commencé dans le train, depuis Bruxelles, où des centaines de festivaliers se sont pressés dans le «Train des festivals»

Ugo Petropoulos
Atelier relooking dans le train du festival de Dour
De Bruxelles au quai de la gare de Saint-Ghislain, des dizaines de festivaliers se sont fait refaire le portrait. ©Ugo PETROPOULOS

11 h 10 ce mercredi à la gare de Mons. Au quai 3, le train à destination de Saint-Ghislain et Quiévrain est annoncé. Quelques instants plus tard, le train entre en gare, plein comme un œuf, bondé de festivaliers chargés comme des baudets.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...