De la machine à feu aux machines à vent: que penser du nouveau site du Dour Festival?

Pour sa 30e édition, le festival de Dour s’est offert une nouvelle aire de jeu. Plus fluide, plus claire, mais qui occasionnera peut-être plus de travail pour les services de secours suivant la météo.

Ugo Petropoulos
De la machine à feu aux machines à vent: que penser du nouveau site du Dour Festival?
Pour sa 30e édition, Dour s’offre un nouveau site, plus aéré, mais moins protégé. ©Ugo PETROPOULOS

Cette année, le festival de Dour a franchi un cap. Il atteint l’âge vénérable de la trentaine, mais plus encore, il déménage. Comme toute famille qui s’agrandit, le festival commençait à se sentir un peu à l’étroit sur son ancien site, entouré de terrils et qui au fil des années et des extensions devenait difficile à gérer.