Agression devant l'Institut Saint-Gabriel à Braine-le-Comte

Le juge de la jeunesse de Mons a décidé de placer deux Brainois nés en 1990, pour une agression commise, lundi après-midi, devant l'Institut Saint-Gabriel, situé à la rue de Mons à Braine-le-Comte, a indiqué la police de la Haute Senne. L'un restera un mois à l'IPPJ (Institution Publique de Protection de la Jeunesse) de Braine-le-Château et l'autre deux mois au centre fermé d'Everberg.

Les faits se sont passés, lundi, à la sortie des cours vers 16 heures. Les deux jeunes ont violemment frappé un garçon né en 1993, qui a dû être hospitalisé pour une commotion cérébrale ainsi qu'une fracture de la mâchoire. Il est en incapacité pour une semaine.

Il s'agirait d'un règlement de compte, suite à un incident survenu, vendredi, en classe de mécanique. Un étudiant avait lancé une pièce à la tête de la victime et puis tous les deux s'étaient bagarrés. Le premier avait ensuite été mis en retenue.

L'agression de lundi a sans doute été commanditée, puisque les deux auteurs ne seraient pas élèves à l'Institut Saint-Gabriel. Ils ont été identifiés et interpellés sur base de témoignages.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.