Au parc du château, une promenade dans le temps !

Les jours allongent. Les oiseaux gazouillent. Plus de doute: le printemps est à nos portes. L’occasion est donc belle de découvrir le parc communal du château de Boussu.

Jidel

Un site naturel de 12 hectares qui faillit être transformé en lotissement par son ancien propriétaire. Désormais communal l’endroit est, pour Marcel Capouillez, comme une seconde résidence. Il se rappelle: «Comme de nombreux Boussutois de ma génération, je venais déjà ici quand j’étais ado. Motivé par un double interdit: un concierge redoutable qui avait deux fameux molosses et la présence probable de munitions dans les ruines laissées par les Allemands. On visitait les caves, les souterrains, on déambulait parmi les pierres sculptées. C’est là qu’est née ma passion pour l’Histoire». Une passion qui devint profession et qui motiva grandement notre interlocuteur quand il fut question de fouiller puis réhabiliter ce qu’il restait de l’ancienne demeure seigneuriale. Tout en valorisant son écrin de verdure. M. Capouillez détaille: «En 2001 notre ASBL reçut le Prix du Fonds du Gaz Naturel au concours Nature en Ville. Le parc est un site naturel classé que nous gérons de façon raisonnée avec l’aide de deux gardiens. Parce que nous laissons en certains endroits les chardons, nous avons vu revenir les chardonnerets. Nos zones humides attirent les grenouilles, les crapauds et les tritons. Et nous laissons certains arbres tombés parce qu’ils génèrent tout un biotope». Ce n’est donc pas un hasard si l’endroit est prisé des enfants dès que reviennent les beaux jours…

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...