Couscous et feu de bois

La façade de l’établissement a un petit air de salle de cinéma à l’ancienne mais le restaurant s’appelle Le Minaret. Les jours d’ouverture, Nocine Ben Seghir y appelle les clients à (re)découvrir, notamment, un couscous maison qui réchauffe votre palais en même temps qu’il vous transporte sur les rives de la Méditerranée.

Jidel
Couscous et feu de bois
48 ©ÉdA

Le patron nous explique: « Mes spécialités sont surtout orientales mais je propose aussi de la cuisine française. Et je cuis mes viandes comme mes poissons au feu de bois. Pour les vins, j’ai un bon choix de vins des pays du Maghreb. Mais évidemment toutes les régions françaises occupent également une bonne place à la carte ». Compte tenu de la réputation de cet oasis du bon goût, ouvert dès 1989, il est conseillé de réserver le week-end. Nocine précise: « Le marché dominical de Boussu est un plus pour nous. Mais le site archéologique de l’ancien château m’envoie aussi beaucoup de visiteurs. C’est un lieu dont la réputation prend de l’ampleur ». Ajoutons aussi que ce Minaret bénéficie de la proximité de Saint-Ghislain et d’un important axe autoroutier. D’ailleurs le patron conclut: « J’ai des habitués qui viennent de France et du Brabant wallon. Quand il fait bon, la terrasse et les jeux d’enfants de ma brasserie contiguë sont un plus ». Le Minaret, Chasse de Saint-Ghislain, 4, Boussu Tél.: 065 79 18 52

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...