Gy serai Boussu !

Oyez ! Oyez ! Bonnes gens du Haut-Pays et d’ailleurs aussi : la très digne et fort plaisante Confrérie du Comté de Boussu est née.

Jidel
Gy serai Boussu !
46 ©ÉdA

Elle a tenu son premier chapitre dans la salle Renaissance du châtelet d’entrée du château. L’occasion, pour Marcel Capouillez et ses confrères, d’introniser quelques écuyers qui s’engagent à promouvoir le site. Raison sine qua non à la permission, dans un an, de revêtir l’auguste robe. Marcel Capouillez explique: « Le but de notre confrérie est évidemment de fédérer des gens autour d’un projet commun. Les écuyers ont une année pour poser un geste envers la confrérie. Soit rédiger une poésie sur le château et son parc, soit prendre des photos pour illustrer les quatre saisons sur le site, soit offrir des documents qui enrichiront notre future bibliothèque. Celle-ci sera un Centre européen de recherches sur la Renaissance en Europe de nord ». De quoi crier haut et fort: « Gy serai Boussu ! »

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...