Incidents et match arrêté lors de Crossing - Binche: les deux équipes convoquées devant le comité sportif

Tous les scénarios sont encore possibles. La décision sera prise mercredi soir.

Nathalie Dumont
Incidents et match arrêté lors de Crossing - Binche: les deux équipes convoquées devant le comité sportif
©Sterpigny

Après les incidents qui ont forcé l’arbitre à arrêter le match Crossing-Binche alors que la séance de tirs au but était déjà bien avancée, les deux équipes ont été convoquées ce mercredi soir devant le comité sportif.

L’arbitre sera aussi présent et chacun se défendra.

À ce stade, tous les cas de figure sont encore possibles: à rejouer (dans ce cas, la finale contre Sprimont sera décalée), les deux équipes sont forfait (dans ce cas, Sprimont serait désigné vainqueur du tour final D3) ou soit Binche, soit le Crossing sont sanctionnés d’un forfait.

"À voir qui est désigné coupable de ces incidents", lance David Delférière. Le scénario voyant Manage profiter du forfait des deux équipes ne semblent pas tenir la route. "Non, je ne vois pas pourquoi Manage serait repéché."

Le rendez-vous est fixé à 18h mercredi.

Pour rappel, la RUS Binche a déjà été sanctionnée par deux huis-clos cette saison suite à des débordements de ses supporters (à Mons et contre Tamines) et est en sursis. "Mais ça n’interviendra que si le club est reconnu coupable. Dans l’autre cas, ça ne changera en rien."