L’abbé André Duquesne, un prédicateur malicieux

L’abbé André Duquesne est décédé samedi, il avait 95 ans. Né le 3 mai 1926 à Ladeuze, ordonné prêtre le 25 juillet 1954 à Tournai, il avait été professeur au Séminaire de Bonne-Espérance, à l’École moyenne à Leuze, à l’École normale Notre-Dame de Bonne-Espérance à Braine-le-Comte, à l’Athénée et à l’École moyenne à Saint-Ghislain, à l’École normale primaire et à l’Académie des Beaux-Arts à Tournai.

G.E.

Il fut également vicaire à Leuze (Saint-Pierre), à Saint-Ghislain (Saint-Martin), responsable diocésain des désignations des professeurs de religion (enseignement de l’État), prêtre auxiliaire dans les unités pastorales de Tournai et d’Antoing, rappelle le communiqué du diocèse.