Décision irrévocable

La décision a été annoncée ce vendredi en vidéoconférence par le bourgmestre Laurent Devin et les organes représentatifs du folklore binchois.

«Les conditions actuelles de santé de l’ordre public ne vont en aucune manière vers une situation qui pourrait nous permettre de vivre les carnavals pleinement ». Et Daniel Pourbaix, président de l’Association de défense du folklore, de renchérir: «Nous ne voulons pas d’un carnaval au rabais, soldé.» Plutôt qu’un carnaval qui ne ressemble pas à un carnaval, décision a donc été prise d’annuler l’édition 2021 et ses phases préparatoires. Le carnaval de Binche devait avoir lieu du 14 au 16 février 2021. La prochaine édition est donc repoussée du 27 février au 1er mars 2022. Existe-t-il un espoir de revenir sur cette décision si la situation sanitaire venait à évoluer positivement? « Aucun espoir à ce niveau, j’ai pris contact avec les autorités en matière de santé publique. Il n’y a pas de vaccin attendu avant trois mois», indique Laurent Devin.