2021, année zéro pour les «louageurs» de costumes de gilles

À Binche, trois commerces faisant de la confection et de la location de costumes de gilles ne vivent que du carnaval. L’annulation en 2021 les plonge dans l’incertitude.

Ugo Petropoulos
2021, année zéro pour les «louageurs» de costumes de gilles
Pour les louageurs de costumes de gilles, les temps sont durs. ©ÉdA Mathieu Golinvaux

«Quand je vais à l’arrière et que je me dis que rien ne va sortir… ça fait du mal.» Ce vendredi, Karl Kerstens encaisse le choc de l’annulation du carnaval de Binche. Il est l’un des trois louageurs de la ville, tous de la même famille et les seuls à confectionner et louer des costumes de gilles, de Binche à Chapelle-lez-Herlaimont et Nivelles.