6,8 millions€ de subsides pour une nouvelle académie à Binche

Frédéric Daerden vient de notifier une promesse de subside pour la construction d’un nouveau bâtiment devant accueillir les élèves des académies binchoises

Ugo Petropoulos
6,8 millions€ de subsides pour une nouvelle académie à Binche
Situé dans le Faubourg Saint-Paul, ce nouveau bâtiment aura pour vocation de réunir l’académie de musique, celle des Beaux-Arts et l’Institut Plus Oultre en un lieu.

On a sorti le Ruffus ce vendredi à Binche pour célébrer une bonne nouvelle venue de Fédération Wallonie-Bruxelles: le ministre du Budget et des bâtiments scolaires Frédéric Daerden a annoncé une promesse de principe concernant une subvention de 6 847 496€ devant permettre la construction d’un nouveau bâtiment à côté du château Paternotte qui héberge actuellement l’académie de musique.

C’est une étape importante d’un gros dossier lancé en 2015 et visant à rassembler les académies de musique, des Beaux-Arts et de l’institut de promotion sociale Plus Oultre en un lieu.

Actuellement, les cours sont dispensés dans divers bâtiments souvent vétustes, sans réelle possibilité de rénovation. Certains locaux ont dû être désaffectés en raison de leur caractère insalubre.

L’académie des Beaux-Arts occupe ainsi toujours des modules de type «RTG», érigés dans les années 60 et qui sont de véritables passoires énergétiques. Les cours sont également éparpillés au gré des locaux disponibles, parfois inadaptés. C’est par exemple le cas des cours de dentelle dispensés par l’Institut Plus Oultre et qui se tiennent à Binche et à Leval.

Un bâtiment moderne et écolo pour plus de place de confort

Cette situation bloque aussi le développement des établissements, qui sont à capacité maximale, comme l’Institut Plus Oultre, où 600 étudiants sont inscrits. La construction d’un nouveau bâtiment réunissant les trois institutions doit permettre tant d’améliorer les conditions d’enseignement que d’accroître leur capacité d’accueil.

Concrètement, le bâtiment sera construit sur un terrain situé au Faubourg Saint-Paul, et fera l’objet d’un bail emphytéotique entre la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Ville de Binche. Il se veut moderne, original et fonctionnel. Il jouxtera les remparts médiévaux comme un symbole entre passé et présent.

 Le bâtiment des académies se veut moderne et écologique.
Le bâtiment des académies se veut moderne et écologique.

La Commission des Experts de la FWB avait déjà remis un avis favorable pour la poursuite du dossier, de même que le Fonctionnaire délégué de la Région qui lui a réservé un accueil favorable, qui a apprécié la modernité du projet.

Le bâtiment se veut aussi moderne et modèle d’un point de vue écologique et sera passif. Pour y parvenir, un travail a été mené sur l’isolation du bâtiment et sur les aspects techniques de ventilation avec un système de récupération de chaleur.

Une partie du bâtiment sera encastrée dans le terrain et une autre (dont une partie du toit) sera végétalisée.

Horizon 2022

Les travaux sont actuellement budgétisés à 11 412 494,53€ . La promesse de subvention de la FWB couvrira 60% du budget et le solde des 40%, soit 4 564 997,81€, sera financée par la Ville. Il s’agit du troisième subside le plus important obtenu par Binche, après celui pour la rénovation des remparts et celui pour la nouvelle maison de repos.

La Ville de Binche dispose maintenant d’un an pour soumettre une demande de promesse ferme au Ministre. Il s’agit d’un dossier d’exécution avec une estimation précise des travaux et le permis d’urbanisme octroyé. Dès octroi de la promesse ferme, la Ville de Binche pourra alors lancer son adjudication.

Le début de chantier peut être espéré fin 2022.

6,8 millions€ de subsides pour une nouvelle académie à Binche