Un quart du personnel positif au coronavirus à la résidence Jeanne Mertens, l’armée en renfort

Les militaires apporteront un soutien logistique au personnel.

U.P.
Un quart du personnel positif au coronavirus à la résidence Jeanne Mertens, l’armée en renfort
La maison de repos est touchée par le coronavirus et a besoin du soutien de l’armée ©Ugo PETROPOULOS

- Des premières mesures de confinement ont été décidées pour la Belgique le 12 mars. Les mesures ont été renforcées à partir du 18 mars , prolongées le 27 mars jusqu'au 19 avril et encore prolongées le 15 avril jusqu'au 3 mai.

+ QUIZ | Permis ou interdit? Le confinement en 10 questions

- Au niveau politique, Sophie Wilmès a prêté serment le 17 mars pour un gouvernement de pouvoirs spéciaux.

- Numéros utiles: tous les ressortissants belges qui se retrouvent coincés dans un pays étranger peuvent contacter le call center du SPF Affaires étrangères au 02/501.40.00 (de 9h à 20h, heure belge). Pour tout autre question, afin de désengorger les postes de garde de médecine générale, une ligne spéciale a été mise en place: 0800/14 689 (entre 8h et 20h).

- Mais aussi:le site web www.info-coronavirus.bele et le compte Twitter du SPF Santé.

+ VIDÉO | Coronavirus: un spot pour rappeler les mesures de prévention

+ LIRE AUSSI | 36 réponses à des questions concrètes sur le coronavirus

+ LIRE AUSSI | 12 précautions pour faire vos courses

+ LIGNE DU TEMPS | Les dates clés de l'évolution de l'épidémie

+ DOSSIER | Tous les infos sur le coronavirus

La semaine dernière, des tests visant à dépister tout le personnel de la maison de repos Jeanne Mertens étaient effectués à Binche. Le résultat de ces tests est désormais connu: 25% des travailleurs de la plus grande maison de repos publique de Wallonie ont été testés positifs, ce qui représente une quarantaine de personnes.

Dès lors, la direction a laissé le choix aux membres testés positifs de continuer à travailler ou de rester chez eux. La moitié a souhaité se mettre en arrêt et l’autre moitié continue de travailler, effectuant leurs missions dans la section réservée aux résidents positifs.

En conséquence, le personnel de la maison de repos se trouve amputé d’une vingtaine de membres. Pour pouvoir remédier à cette absence, il a été envisagé de renforcer l’effectif avec du personnel de la Ville et du CPAS de Binche. Mais le président du CPAS Jean-Luc Fayt et le bourgmestre de Binche Laurent Devin ont fini par appeler l’armée à l’aide.

Après deux visites sur le terrain, L’armée a décidé de venir en renfort en termes logistiques dès ce jeudi 23 avril. Le rôle des militaires, soit 6 ambulanciers de jour et 2 de nuit, sera de prêter main-forte au personnel soignant dans les tâches quotidiennes.

Par ailleurs cette semaine, tous les résidents de la maison de repos Jeanne Mertens ont également été testés.

Les résultats des tests sur les résidents sont attendus d'ici la fin de la semaine. La semaine dernière, le nombre de résidents testés était de 36 sur un mois.22 étaient positifs et 8 d'entre eux étaient décédés des suites de la maladie.