La Ville du Roeulx récompensée par le label "trois fleurs" pour ses efforts en matière d’aménagements verts

D’autres projets de verdurisation prendront prochainement place pour poursuivre cette démarche en faveur de la biodiversité.

Florian Ducobu
La Ville du Roeulx récompensée par le label trois fleurs.
La Ville du Roeulx récompensée par le label trois fleurs. ©D.R.

Belle récompense pour la Ville du Roeulx qui s’est vue remettre le label “trois fleurs” de la part de la Région wallonne pour la récompenser des multiples aménagements verts entrepris sur l’entité. Cette reconnaissance est d’autant plus belle que peu de villes et communes l’obtiennent chaque année et encore moins pour une commune d’une si petite superficie. La satisfaction était donc au rendez-vous du côté du collège communal.

Wallonie en fleurs est un concours organisé par la Région wallonne et l’asbl Adalia qui récompense les communes agissant pour la mise en place d’aménagements verts, durables, qui prennent en compte la gestion de l’eau, etc”, confie Damien Sauvage, échevin au Roeulx. “Plusieurs récompenses sont possibles : le label une fleur, deux fleurs et trois fleurs. Nous avions déjà participé il y a deux ans et obtenu le label deux fleurs. Nous avions ensuite continué à travailler dans cette démarche plus verte pour finalement obtenir la plus haute récompense cette année-ci.

Pour obtenir la plus haute récompense, les équipes de l’administration communale n’ont pas hésité à retrousser leurs manches pour essayer d’implanter des espaces verts dans les différents projets d’aménagements du territoire.

Nous essayons de faire travailler notre service Espaces Verts avec le service Voirie pour penser aux aménagements verts potentiels dans nos différents projets”, poursuit Damien Sauvage. “Nous avons ainsi pu montrer au jury du concours les aménagements réalisés dans les jardins concours à la Roseraie mais également le parterre du centre culturel. Un gros travail a aussi été mené dans nos cimetières et notamment celui de Mignault où l’entrée et les allées sont devenues plus vertes. Le gravier a notamment été remplacé par une zone d’engazonnement mélangée avec des trèfles. Nos équipes travaillent également avec des matériaux de récupération comme des pavés ou de la pierre bleue dans les différents aménagements pour donner une seconde vie à ces matériaux. Cela a donc eu un impact sur la décision des six ou sept personnes constituant le jury.

Ce label trois fleurs est donc l’aboutissement d’un travail de longue haleine qui marque également la volonté de la Ville de marquer son caractère rural. “Ce label est une superbe récompense pour nos équipes. Les autres communes à l’avoir obtenu sont Ath, Jodoigne ou encore Comines-Warneton qui sont bien plus grandes que la nôtre”, indique Damien Sauvage. “Nous ne comptons que 8 000 habitants sur notre commune répartis sur les 40 kilomètres de superficie. Nos équipes sont donc également bien moins grandes que celles des autres communes. C’est donc une très belle reconnaissance pour eux. Cela nous donne également la force de continuer pour encore améliorer le cadre de vie des habitants.

Les équipes communales se sont déjà penchées sur d’autres projets qui pourraient permettre à la Ville du Roeulx de pérenniser son label. “Nous sommes en train de refaire le square de la rue de la Hayette en appliquant une ancienne technique. Elle consiste en la mise en place de pavé sur de la terre battue pour ensuite procéder à un engazonnement afin de constituer les cheminements du square. Nous allons également poursuivre notre travail sur l’embellissement des entrées de nos villages pour leur donner du cachet et marquer le caractère rural de notre commune”, conclut Damien Sauvage.