Saint-Ghislain: la TeamGrosLard adopte définitivement le cashless pour le Food Festival

Le système avait été testé pour la première fois à Mons en juillet dernier.

G.La
Saint-Ghislain: la TeamGrosLard adopte définitivement le cashless pour le Food Festival

Le Food Festival sera de retour à Saint-Ghislain du 19 au 21 août, plus grand que jamais avec pas moins de 36 foodtrucks. Et le cashless sera de mise.

Ce nouveau système de paiement avait été adopté pour la première fois par la TeamGrosLard lors de l'édition montoise du festival en juillet dernier. Un système qui a fait ses preuves auprès des organisateurs puisqu'il va aussi être mis en place à Saint-Ghislain.

"Après un premier essai à Mons, on a décidé d'adopter définitivement le système cashless", confirme Julien Malais de la TeamGrosLard. "C'est beaucoup plus simple pour nous au niveau de la comptabilité et c'est plus pratique pour les festivaliers. De plus, ça évite les longues files aux caisses. Il y aura des bornes automatiques sur le site et si nous avons assez de personnel, on va tenter d'ouvrir un deuxième bâtiment caisse. On veut un maximum de confort pour les festivaliers et leur éviter les longues attentes."

Pour rappel, avec le système cashless, chaque festivalier reçoit un bracelet électronique. Il faut compter 3,50 euros d'activation, mais ces frais donnent droit à un verre. Une fois le bracelet activé, les festivaliers peuvent le recharger avec leur téléphone, grâce à l'application Payconiq ou une autre application de mobile banking. Notons enfin que ceux qui auraient encore de l'argent sur leur bracelet après le festival peuvent le récupérer sur Internet, les organisateurs communiquant un lien sur leur page Facebook pour accéder au remboursement. Fini donc de retrouver des tickets dans le fond de sa poche qui ne serviront à rien.