WOCODO, l’application des changements de domicile, s'installe dans le Borinage

En quelques semaines, Wocodo a déjà conquis les employés communaux et les policiers.

Andreea Calancea (St.)
WOCODO, l’application des changements de domicile, s'installe dans le Borinage

Une nouvelle manière de changer de domicile se popularise dans le Borinage. En quelques mots, Wodoco est une application facilitant les démarches impotentes des changements des domiciles. La procédure est simplifiée et les étapes sont plus rapides à travers les écrans des smartphones. "Dans une société de plus en plus digitalisée, il était logique que la domiciliation le soit aussi", explique Siham Zannoun, la consultante en communication de la zone de police Boraine.

Depuis plus de deux semaines, les habitants de Saint-Ghislain et Boussu effectuent leurs changements des domiciles grâce à l'application mobile. À noter que Wocodo doit être déployé dans les autres communes et commissariats de quartier de la zone de Police Boraine. "Wocodo atteint ses objectifs et dépasse même nos attentes", ajoute Siham Zannoun. Au cours du mois de juin, les communes de Colfontaine, Frameries et Quaregnon pourront également télécharger et utiliser l’application.

Alors que l'ancienne procédure (envoi de documents en format papier) prenait plusieurs semaines, Wocodo permet de réduire les délais de traitement de moitié. Dès le changement d'adresse introduit auprès de l'administration communale, le commissariat de quartier reçoit via le programme Wocodo la demande de vérification.

Lorsqu'une administration communale reçoit la demande de domiciliation du citoyen par mail ou au sein de ses locaux, la demande est immédiatement encodée dans le système et implémentée dans la partie réservée aux services de police. Ensuite, le commissariat de quartier reçoit l’identité du citoyen, ses préférences de passage ainsi que l’adresse du domicile à vérifier et le délai de mission.

Un policier de quartier prévoit la mission dans ses patrouilles et sur place via sa tablette, son ordinateur portable ou son smartphone de service, il indique la présence de la personne à son domicile. Une fois que le policier de quartier est passé au domicile, il valide la demande en ligne et le citoyen peut rapidement se rendre à l'administration communale pour officialiser son nouveau chez lui.