« Om Made », les savons montois véganes et zéro déchet

C’est suite à un voyage en Australie qu’Amandine Paternoster s’est découvert une passion pour la fabrication de cosmétiques.

U.P.
« Om Made », les savons montois véganes et zéro déchet

C’est à l’autre bout de la Terre qu’Amandine Paternoster a eu une révélation qui allait changer sa vie. « A 20 ans, j’ai fait un voyage de presque 8 mois en Australie. J’ai découvert un pays où on pouvait tomber sur des villages totalement reculés de la société et vivant en auto gestion », explique-t-elle. J’ai été accueillie chez une jeune femme qui faisait ses savons elle-même et qui collaborait avec une exploitation d’huile d’olive à côté, où elle récupérait les dépôts pour fabriquer ses savons. C’est elle qui m’a formé et nous allions vendre ses produits sur des marchés locaux. »