Le petit panda quittera le territoire dans quatre ans

Il aura fallu un an et demi aux autorités chinoises et au parc animalier Pairi Daiza pour se mettre d’accord sur le prêt de deux pandas géants à la Belgique. Les deux ursidés, Hao Hao (qui signifie «gentille ») et Xing Hui («étoile scintillante ») âgés de quatre ans à l’époque, avaient rejoint le parc de Brugelette le 23 février 2014, au terme d’un long périple.

Pauline FOUCART

«Les autorités chinoises nous avaient permis d'accueillir les deux pandas géants dans le but de les faire se reproduire » explique Éric Domb, le directeur du parc. «La durée de l'accueil est prévue pour 15 ans, soit une durée plus longue que dans le cadre de conventions habituelles. Ceci témoigne des très bonnes relations que nous entretenons avec la Chine. » Selon la convention entre les deux pays, le jeune panda devrait rejoindre la Chine dans quatre ans déjà. «Traditionnellement, la durée de présence d'un jeune panda dans son pays d'accueil est de deux ans. Toutefois, au vu des aménagements et installations importants que nous avons réalisés pour accueillir les parents, les autorités chinoises nous ont permis de garder le jeune durant quatre ans. » Aucun aménagement complémentaire n'est prévu: «l'espace consacré aux pandas est assez spacieux pour accueillir le jeune pendant quatre ans, ainsi que les parents et les prochains petits, nous l'espérons. »