Le centre de détention ne verra pas le jour dans l’ancien couvent de Chanly

En urgence, le conseil a voté le projet d’acte qui permet à la commune de Wellin d’acquérir l’ancien couvent de Chanly. L’offre du Fédéral est donc balayée.

Michel Latine
 La commune de Wellin a remis une offre d’achat supérieure à celle du Fédéral pour le site de l’ancien couvent.
La commune de Wellin a remis une offre d’achat supérieure à celle du Fédéral pour le site de l’ancien couvent. ©ÉdA Mathieu Peltgen 

Conseil communal en urgence, ce mercredi à Wellin. En une quinzaine de minutes, l’affaire a été pliée. Une semaine après la discussion animée sur la proposition du collège pour acquérir la maison des Franciscaines à Chanly, les conseillers ont discuté du projet d’acte d’acquisition de ladite propriété. Un site convoité aussi par le Fédéral en vue d’y aménager une maison de détention pour 17 détenus.