Gabriel Bihain sur les 650 vaches qui ont péri: «Tout a commencé quand on a enfoui la ligne à haute tension»

Lignes à hautes tensions dans le sol et clôtures électriques enterrées peuvent foudroyer ou affectés les animaux.

Philippe Carrozza
.

Gabriel Bihain, de Lomprez (Wellin) est très souvent appelé par des fermiers parce que des animaux dépérissent, ont des comportements étranges ou meurent sans raison apparente. Un mélange de cuivre et d’aluminium placé avec précision permet en général de résoudre le problème qui vient, en général, d’une perte d’électricité dans le sol aggravée parfois par une onde (GSM, Wi-Fi, etc.) voire même par de l’eau présente sous les étables.