Saint-Mard : Armande Bertrand, experte de la troïka, est décédée

Figure emblématique des danses de la fête à Saint-Mard (Virton), Armande Bertrand s’est éteinte, ce vendredi 20 janvier à Rouvroy, à l’âge de 89 ans.

Nicolas Guidi
 Armande laisse derrière elle son époux, Guy Grevisse. Un mariage qui aura duré 64 ans.
Armande laisse derrière elle son époux, Guy Grevisse. Un mariage qui aura duré 64 ans. ©-éda

La précision, l’exigence ; Armande Bertrand y tenait. Elle mettait un point d’honneur, voici encore quelques années, pour que chaque pas de la troïka ou du quadrille soit des plus exacts. "Elle était très rigoureuse, j’entends encore sa voix lors des répétitions au centre communautaire: ‘Une, deux ! Une, deux ! Allez, on y va ! C’était quelqu’un d’exceptionnel", nous confie Dimitri Lansheer, le président du comité des fêtes de Saint-Mard.

Cheville ouvrière de la fête

Difficile de dire depuis quand exactement Armande Bertrand exerçait cette fonction de professeur de danse. Ce que l’on peut vous assurer, c’est qu’elle faisait partie de ce petit groupe qui, dans les années 50, a relancé les festivités saint-mardoises. "Elle a toujours été impliquée dans la vie du village et surtout pour la fête. De ce groupe, aujourd’hui, il ne reste plus qu’une personne encore en vie", ajoute Dimitri Lansheer.

Beaucoup de réactions

Le comité des fêtes a posté l’avis de décès sur sa page Facebook, ce samedi 21 janvier en début de journée. Les réactions n’ont pas tardé à arriver en nombre: "Oh ma chère Armande ! Sincères condoléances à la famille", "Un grand cœur saint-mardois s’en va !", "Une partie de ma jeunesse a rejoint les étoiles", pouvait-on notamment lire. Dans ses jeunes années, Armande était dame d’ouvrage pour des écoles de la commune de Virton.

Défenseuse du patrimoine

Armande et sa fille Martine assuraient, chaque année, les répétitions de la troïka, scottish, mazurka, du quadrille et de la valse au centre communautaire de Saint-Mard. Quel saint-mardois ne se souvient pas de cette ambiance excitante à quelques semaines de la fête ? La chaleur d’une fin de journée d’été, le plaisir de se retrouver, les pas timides des débutants sous les yeux amusés des plus experts. Armande Bertrand était l’une de ces personnes qui ont porté à bout de bras et avec beaucoup de courage le patrimoine gaumais immatériel.

Elle repose actuellement au funérarium Bentz à Saint-Mard. Les visites auront lieu dès ce lundi 23 janvier où la famille sera présente de 16 heures à 18 heures. La bénédiction aura lieu en l’église de Saint-Mard ce jeudi 26 janvier à 10 heures.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...