Retour sur lavenir.net

Meilleur Pâtissier: Adelina se qualifie in extremis en demi-finale (vidéo)

Les quarts de finale ont été difficiles pour la candidate belge du Meilleur Pâtissier (RTL TVi). C’est la dernière épreuve qui a sauvé la Virtonnaise Adelina.

Nicolas Dabe

Ce contenu n'est pas disponible dans cette configuration.
Découvrez-le ici.

Adelina a sué sous le soleil espagnol, cette semaine. Pour l’épreuve de Cyril Lignac, sa revisite du churros a été un échec. La compotée figue-rhubarbe, qui était bonne, n’a pas été suffisante pour faire oublier sa pâte à churros – en forme de cupcake – pas cuite. Mercotte déplore un pochage pas assez appliqué, tandis que Cyril Lignac souligne que tous les candidats sont au même niveau, tout va donc désormais se jouer sur des détails. Flop pour la Virtonnaise.

L’épreuve de Mercotte n’aura pas aidé la candidate belge à sortir la tête de l’eau. La technique de la nougatine, qu’Adelina avouera n’avoir jamais réalisée auparavant, a eu raison de ses qualités esthétiques, pourtant habituellement impressionnantes. La Belge n’a pas su faire tenir debout sa Sagrada Família, sans compter qu’il n’y avait ni crème aux œufs ni crème brûlée, et que la génoise n’était pas assez développée. Une dernière place inévitable dans le classement.

C’est, comme souvent, sur l’épreuve créative qu’Adelina s’est rattrapée. Son trompe-l’œil en forme de guitare, pain de Gênes, zestes d’orange et saveurs nougat-mandarine ont conquis le jury. "Tu as envie de croquer le fruit, il y a cette magie qui donne envie d’y retourner. C’est le signe d’un grand gâteau !", s’enthousiasme Cyril Lignac. Adelina est nommée coup de cœur de l’épreuve, une place qui la sauve face à Cléo, l’éliminée de la semaine.

Notez que la demi-finale sera diffusée ce mercredi 30 novembre sur RTL TVi, en même temps que la diffusion française. Adelina se hissera-t-elle jusqu’en finale ? Réponse mercredi dès 21 h 20.