Julien Watrin peut rêver d’une finale mondiale

Le Mondial indoor d’athlétisme débute ce vendredi, à Belgrade. Julien Watrin y sera en lice sur 400 et 4 x 400.

Daniel Jonette
Julien Watrin peut rêver d’une finale mondiale
Julien Watrin a découvert la piste de Belgrade ce jeudi. ©BELGA

Une grande première pour Julien Watrin. Ces championnats du monde indoor, qui débutent aujourd’hui et se clôtureront dimanche, à Belgrade, ne constituent certes pas le premier grand rendez-vous international du sprinteur gaumais, mais pour la première fois, il va y cumuler épreuve individuelle et relais. Avec un rêve de médaille sur le 4 x 400 (dimanche) et l’espoir d’une finale sur 400 m (aujourd’hui et demain). En lice ce vendredi matin, 11 h, pour les séries, l’athlète de l’AC Dampicourt a, sur papier, de bonnes chances d’aller plus loin dans cette épreuve. Nanti du record de Belgique, qu’il s’est approprié fin février lors des championnats nationaux (46.15), il se situe, si l’on prend en compte les références annuelles, en 9e position sur une liste de 29 inscrits dont les favoris seront le Tchèque Maslak, le Sud-Africain Néné et les Américains Bassitt, Washington et Williams, tous capables de courir sous les 45.50.