Émile Mpenza n’arrête pas de casser les pieds de Ribeiro

De retour dans la peau d’un titulaire, et opposé à ses anciennes couleurs, Lucas Ribeiro n’a pas fait dans les sentiments en fin de 1re mi-temps quand il a envoyé le cuir au fond des ficelles de Sadin, son ex-équipier du RWDM.

M.G.

«Avec le but marqué cette semaine en Coupe, cela fait énormément de bien à mon moral, avouait l’attaquant. On bosse beaucoup à l’entraînement et Émile (NDLR: Mpenza, le T2) n’arrête pas de me casser les pieds (rires), mais cela paie à la fin.»