Quand le classique rencontre la pop

Le 6 mai à Virton et le 7 mai à Aubange, 125 musiciens,choristes et danseuses de l’orchestre philharmonique de Lorraine marient classique et pop.

Georges VAN DEN ENDE
Quand le classique rencontre la pop
45 musiciens et 70 choristes en répétition préparent activement ce défi des 6 et 7 mai. ©ÉdA

Marier lors d’un printemps musical transfrontalier, le «classique» à la «pop», c’est le défi que relève l’orchestre philharmonique de la Lorraine gaumaise. Plus précisément les 45 musiciens, 70 choristes, 10 danseuses, soutenus par l’équipe organisatrice du Lions club Laclaireau-Comté de Chiny qui depuis des mois, répètent un spectacle de plus de deux heures. Une gageure qui se le samedi 6 mai à 20 h au centre culturel et sportif de Virton et le dimanche 7 mai à 16 h au centre sportif et culturel du Clémarais à Aubange.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...