Fin en apothéose pour «Écoles propres»

L’opération «Écoles propres» menée par plus de 1 200 écoliers se termine en apothéose les 25 et 26 mars dans les caves de l’hôtel de ville.

Georges VAN DEN ENDE

Caves de l’hôtel de ville de Virton. Depuis une semaine, écolières et écoliers, étudiantes et étudiants ont été des centaines à découvrir les 22 stands d’une exposition installée dans cet endroit. Une expo rassemblant les messages environnementaux dans les stands de 22 classes maternelles, primaires et secondaires des communes de Virton, Saint-Léger, Musson, Meix-devant-Virton, Étalle et Rouvroy (lire ci-contre). Des messages matérialisant un projet de longue haleine débuté en septembre 2016 du côté de Virton. Des messages, des créations abordant le tri des déchets. Mais aussi des panneaux, des montages abordant la pollution en milieu scolaire par le chewing-gum, les emballages de nourriture, les canettes, les bouteilles en plastique, les mégots… Des messages traduits à travers des compositions d’une grande et belle créativité donnant à cette démarche environnementale et pédagogique un véritable look artistique.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...