Une nouvelle vie pour l’OPLG

Une fois le soutien financier Interreg clôturé, le Lions Club Laclaireau a repris en main la gestion financière de l’OPLG.

VDE
Une nouvelle vie pour l’OPLG
orchestre philhy. transfront transfronttn ©ÉdA

Un Lions déjà partenaire lors de sa création et de son baptême qui, en 2015, alors que 35 concerts avaient attiré plus de 8 500 spectateurs dans la zone transfrontalière de la Lorraine gaumaise, a apporté dans sa corbeille l’aide substantielle du «Prix de l’œuvre nationale culturelle» alors que l’équipe de son président Laurent Chapellier poursuit son accompagnement. Plus modeste, mais poursuivant toujours une démarche de qualité au service de la culture populaire et du public jeune et les 1 500 élèves touchés par ses animations scolaires.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...