Virton ose, le public suit

Non, le cinéma ce n’est pas que des belles filles avec de beaux mâles dans de grosses voitures qui font des cascades. Le cinéma, c’est aussi des films qui prennent le temps de camper des personnages. Avec des lenteurs, et des thèmes comme la condition féminine à travers les époques, la peine de mort, les relations intrafamiliales.

Virton ose, le public suit
Nouveau journal ©EDA

Il suffit de prendre le temps de se faire quelques toiles à cet excellent festival qu’est Virton, pour que chacun se demande comment on peut se contenter de ce qu’on voit souvent ailleurs le reste de l’année. Des films aux scénarios répétitifs, vite faits, qu’on oublie souvent vite. Mais à la communication bien ficelée.