Bêche, aux sources du souvenir

" Merci à toutes et tous pour votre présence à cet événement marquant de l’histoire de notre village, et par conséquent, de notre commune " lance le mayeur de Vielsalm, Elie Deblire, ce samedi, dans son fief de Bêche. L’inauguration d’un espace convivial faisant suite à la restauration d’une ancienne source, née du travail porté par l’ASBL " Positive Artitude " fait incontestablement partie de la vie de ce village et de son histoire. Mais derrière se trouvent également deux renvois vers la mémoire collective de l’entité et de ses habitants. " Ce site accueillant et convivial est aussi un lieu de mémoire. La stèle que nous allons avoir le plaisir de découvrir recense en effet, en wallon, les lieux-dits du village, mais aussi les noms des victimes civiles de Bêche de l’offensive von Rundstedt " présente le mayeur. Et ajoutant: " Plus de 80 ans après le début de la guerre, notre devoir de mémoire reste essentiel, et ce d’autant plus lorsque les combats font toujours rage en Ukraine, c’est-à-dire aux portes de l’Europe. "

J.-M.B.
 Une stèle a été inaugurée ce samedi.
Une stèle a été inaugurée ce samedi. ©ÉdA

Le souvenir de Tony Vaccaro

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...