Une «zone de loisirs» au plan de secteur

Au total, la minorité a déposé trois points ce lundi. Le deuxième concerne celui du projet de construction de chalets, à proximité du lac des Doyards.

J.B.

Projet porté par la société Ourthe et Somme. Là aussi, pluie de questions de la minorité, autant sur la forme que sur le fond. Francois Rion (min.) y voit notamment de la «spéculation» et note que la population est «à saturation face à ces projets immobiliers. On a l’impression d’être sur un terrain où des missiles arrivent de partout.»