Un Salmien épate la galerie à Charleville

Avant Aix-en-Provence, la ville imaginaire du Salmien Schmitz ravit les gens de Charleville-Mézières. Gros plan sur La «S » Grand atelier de Vielsalm.

Nathalie DIOT
Un Salmien épate la galerie à Charleville
IMG_4657.JPG ©ÉdA

Une ville qui voyage et s'enrichit de nouveaux bâtiments à chacun de ses déplacements, c'est la Frandisco créée par Marcel Schmitz, de Vielsalm et Thierry Van Hasselt. Cette ville a fait étape à Charleville-Mézières (France) jusqu'au 27 octobre. Particularité, elle est réalisée en co-création par un artiste trisomique et un auteur de BD. «Une porte qui s'ouvre vers l'improbable, l'inattendu». Le sentiment de l'auteur de BD Thierry Van Hasselt depuis qu'il travaille en partenariat avec l'artiste plasticien Marcel Schmitz à la création de Frandisco est sans doute celui de la plupart des visiteurs qui découvrent cette ville de scotch et de carton.