Cent accueillants, issus de huit communes, en formation à Vaux-sur-Sûre

Une centaine d'accueillants et accueillantes (ATL) se sont retrouvés à Vaux-sur-Sûre pour une journée de formation et d'échanges.

Thierry LEFEVRE
 La journée de l’accueillante a proposé différents ateliers pour améliorer encore l’accueil des enfants.
La journée de l’accueillante a proposé différents ateliers pour améliorer encore l’accueil des enfants. ©ÉdA

Le 24 janvier, journée internationale de l’éducation, a été choisie par la plateforme de valorisation de l’accueil extrascolaire pour mettre à l’honneur le secteur, ces animateurs, animatrices, accueillants et accueillantes. Depuis 2012 a été créée la Journée de l’accueillante. Cette année, huit communes se sont associées pour proposer cette journée de rencontre et de formation dans les locaux de la Commune de Vaux-sur-Sûre. "Au fil des années, l’accueil temps libre (ATL) appelé jadis les garderies s’est largement professionnalisé, se félicite l’échevin Patrick Notet. Les parents qui confient leurs enfants à nos établissements scolaires demandent de plus en plus de services et l’accueil avant et après les heures scolaires."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...