L’amour est dans le pré : Bernard reçoit ses prétendantes dans sa ferme à Sibret

Cette semaine dans « L’amour est dans le pré », l’agriculteur sibrétois, Bernard, a accueilli ses prétendantes à la ferme.

Romain GASPARD
 Bernard, bien plus timide, a rencontré deux prétendantes lors du speed dating.
Bernard, bien plus timide, a rencontré deux prétendantes lors du speed dating. ©- 

Après avoir lu le courrier de ses prétendantes, Bernard a ensuite pu rencontrer, lors du speed dating, celles qui ont piqué sa curiosité. Cette semaine, on passe à la vitesse supérieure puisque les admiratrices de ce dernier ont débarqué à la ferme, à Sibret.

Ne rien laisser au hasard

Lors de cet épisode de L’amour est dans le pré, les téléspectateurs ont constaté que l’éleveur d’Aquitaine n’a rien laissé au hasard avant l’arrivée des filles. En effet, quelques heures avant leur entrée à la ferme, Bernard s’est adonné aux tâches de ménage, sous le regard un peu taquin, voire moqueur, de son fils Jean-Félix… "T’en fait bien beaucoup du ménage ici !", s’est alors exclamé le fils, "Bah oui c’est normal hein, elles vont arriver, il faut que tout soit propre", a ensuite rétorqué Bernard. D’ailleurs, le ménage n’était qu’une partie de ses grands préparatifs, puisque juste après, le célibataire de 60 ans s’est rendu chez le coiffeur pour rafraîchir sa coupe. Lors de son rendez-vous, le Sibrétois s’est, en outre, quelque peu confié à la coiffeuse: "Le plus dur ce sera de décider. Il y a une personne que je n’ai pas encore rencontrée, elle devait venir au speed dating mais elle a eu un décès dans sa famille".

Une première rencontre

Rappelez-vous, justement, cette prétendante mystère, c’est Cathy. Lors de la lecture de ses courriers, Bernard avait été très intrigué par la lettre de cette dernière, "Ah ! Je crois que j’ai trouvé la bonne ici", avait-il clamé lors de l’ouverture de l’enveloppe. Lors du speed dating, Sandrine avait expliqué que Cathy ne pourrait pas se rendre à sa rencontre ce jour-là, l’agriculteur lui avait alors proposé une seconde chance en l’invitant à la ferme. Venant tout droit de Charleroi, cette prétendante semble bien aspirée à piquer le cœur de Bernard. "Je vois que tu as de grosses valises, tu viens pour 15 jours, 3 semaines ?", l’avait-il interrogée. "J’avais prévu de rester un peu plus longtemps près de toi", s’est alors justifiée la prétendante.

Françoise, une autre prétendante de Bernard, a eu la chance d’être accueillie dans un carrosse assez spécial ; le tracteur de l’agriculteur ! Moyen de transport un peu cocasse, il s’agissait en réalité du dernier trajet de la prétendante avant de découvrir la ferme, puisque cette dernière, se déplaçant visiblement sans voiture, a dû emprunter le train et le bus pour découvrir les couleurs du village de Sibret. Toutes deux réunies, Françoise et Cathy ont bien fait comprendre à Bernard qu’elles ne comptaient pas repartir de sitôt, « on ne va plus le quitter maintenant, on va rester ! », avait lancé Françoise. Mais alors qu’un combat semble s’annoncer entre ces deux femmes, une autre prétendante, également invitée à la ferme, a manqué à l’appel lors de ce quatrième épisode. Il s’agit de Patricia, elle aussi invitée à venir séjourner à Sibret. Alors ? Est-ce que cette dernière viendra pimenter le jeu pour rendre la tâche de la sélection encore plus difficile à Bernard ? Réponse la semaine prochaine !